NOUVELLE CHANSON !

Après avoir lancé l’album « Les étoiles se placent » l’an dernier, Bruno Rodéo – plus créatif que jamais – fera paraître Ok c’est beau, son nouvel album le 27 mai prochain. Il dévoile le premier extrait « On est toute des bonhommes », une chanson au groove implacable avec son instrumentation acoustique et la précieuse résonnance de la contrebasse. Elle porte également un message universel: « On est toute pareil entre les deux oreilles, on a toute le même âge, mais pas la même image ». Le sujet est d’actualité avec la période difficile que les aînés ont dû traverser. C’est aussi un clin d’œil à la jeune génération branchée sur les réseaux sociaux et l’importance qu’elle accorde à l’image. Tout ça dans un esprit humoristique unique à Bruno Rodéo…

L’album Les étoiles se placent

On peut dire que les étoiles se placent pour Bruno Rodéo! Cet album de 15 chansons est réalisé par Marc Déry . Avec de belles collaborations, telles que le groupe Québec Redneck Blugrass ProjectPépé et sa guitare et Serge Brideau du groupe Les Hôtesses d’Hilaire. Sortie le 1er mai 2021 et disponible  sur toutes les plateformes !

Nouvelle série de capsules vidéo
« J’vous raconte mes tounes »

Une série de vidéos où Bruno Rodéo nous explique le processus de création de ses chansons tirées de son album « Les étoiles se placent » et qui sait, peut-être d’autres albums.

Dans la première vidéo, on le retrouve chez JP Le Pad Tremblay du groupe Québec Redneck Bluegrass Project, où il a composé la chanson « Le gars du Sea Shack » lors d’une soirée mémorable et très festive.

Pour la deuxième vidéo, Bruno est allé à la rencontre d’un couple d’amis qui, influencés par la chanson « Less is more mon chum », ont fait d’importants changements dans leur vie.

La troisième capsule d’une série de vidéos où Bruno Rodéo nous explique le processus de création de ses chansons tirées de son album « Les étoiles se placent ». Cette fois ci il tente de nous expliquer l’histoire derrière la chanson « Guitare à 3000 ».

Biographie

Imaginez un croisement entre Plume Latraverse et Willie Lamothe, avec des profondes racines rockabilly. Vous pouvez vous faire une vague idée du son de Bruno Rodéo. Mais pour bien saisir l’univers du multi-instrumentiste, il faut décidément le voir en show.  Fièrement originaire du Saguenay-Lac Saint-Jean, Bruno Rodéo fait ses premiers pas avec son band punk à l’âge vénérable de 12 ans. Le jeune Tremblay de son vrai nom a une curiosité sans bornes pour la musique; la mode populaire ne l’empêchera pas de tomber en amour avec le country.  En 2002, il sort son premier album, intitulé Just for fun, qui a été réalisé juste pour s’amuser, mais qui témoigne déjà d’une volonté de pousser la note plus loin.  Il enchaîne ensuite Tain (2007), Envoye par là (2009) et Ammané (2012).  Il parcourt le Québec et ses festivals, notamment avec son band de l’époque, Bruno Rodéo et les Routiers.  Même si ses textes sont teintés d’humour, l’auteur-compositeur-interprète ne donne pas dans la parodie ou l’ironie. C’est un country rock assumé comme on le voit rarement qui caractérise son travail, qui fait taper du pied les fans du genre, comme les plus sceptiques. 

La sortie du single Nouveau départ (2019) marque un tournant important dans l’œuvre de Bruno Rodéo, soit le désir de se consacrer à 100% à la musique.    Après plus de 20 ans dans le domaine de la construction, il troque définitivement son marteau pour sa guitare.  D’ailleurs, ce saut audacieux et sa musique rassembleuse lui aura valu plusieurs prix, dont le Prix La Fabrique culturelle de la Bourse Objectif Scène 2019.  Si Bruno Rodéo compte de nombreuses premières parties d’artistes comme Plume Latraverse, Paul Daraîche et Québec Redneck Bluegrass Project à son actif, il est prêt plus que jamais à rocker les planches!

Spectacles

À venir…

VIDÉOS